Construire le mouvement jusqu’au retrait du projet de loi travail ! Manifestons jeudi 17 Mars à 10 heures 30, cathédrale d’Orléans

mercredi 16 mars 2016
par  solidairesloiret
popularité : 1%

Après le succès de la journée de grève et de manifestation du 9 mars, Solidaires Loiret appelle à faire encore plus fort le 17 mars aux côté des organisations de jeunes ■ Le mouvement doit monter en puissance jusqu’au retrait total du projet de loi travail ■ C’est l’occasion aussi de revendiquer une autre politique sociale, plus soucieuse des salarié-e-s, des jeunes, des retraité-e-s, une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, et de reprendre la main sur le temps de travail ■

L’Union Syndicale Solidaires du Loiret exprime sa satisfaction face à la réussite de la mobilisation du 9 mars. Elle a démontré la volonté de nombreux salarié-e-s du privé et du public, d’étudiant-e-s, de lycéen-nes, de chômeur-ses et de précaires d’obtenir le retrait du projet de loi.

La lutte contre le projet de loi travail doit être rassembleuse car il s’en prend à nos conditions et à notre temps de travail, à la défense de nos droits et de nos emplois, menacés par un gouvernement totalement acquis au dogme patronal de la compétitivité.

Il n’est pas question d’accepter ce projet de loi travail qui serait :

  • la liquidation des 35 heures,
  • travailler jusqu’à 12 heures par jour,
  • que les patrons licencient quand ils veulent et comme ils veulent,
  • des heures supplémentaires majorées de 10 % (au lieu de 25%),
  • que les apprentis mineurs travaillent 10 heures par jour et 40 heures par semaine,
  • que des pseudos référendums d’entreprises puissent défaire les droits collectifs contre l’avis de 70 % des syndicats…

Non, il n’y a rien à sauver, rien à négocier dans la loi travail : retrait total !

Ce n’est qu’un début, amplifions le mouvement en continuant avec les étudiant-e-s qui appellent d’ores et déjà à une nouvelle journée de manifestation le 17 mars.

Le gouvernement se trouve en difficulté. Cela ne peut que nous encourager à renforcer la lutte pour gagner par les manifestations et la grève qui se prépare déjà dans plusieurs secteurs : SNCF le 18, fonction publique le 22 , La Poste le 23.

Ces mobilisations professionnelles doivent avoir lieu dans un esprit de convergence et d’intérêt commun des travailleur-euses afin de battre en brèche la politique anti-sociale gouvernementale .

le 17 dans la rue avec les lycéen-nes et les étudiant-es,

le 24, jour de la présentation en conseil des ministres du projet de loi

le 31, jour d’appel commun de l’intersyndicale à la grève.

L’Union Syndicale appelle à la grève et à déposé des préavis pour permettre à tous et à toutes de participer à ces échéances.


Commentaires

Agenda

<<

2019

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois