cavia porcellus*

*cobaye
vendredi 27 juillet 2012
par  solidairesloiret
popularité : 1%

L’hôpital d’Orléans serait-il en train de se transformer en lieu d’expérimentation pour l’application de la loi Hôpital Patients Santé Territoire ? En un mot nous prennent-ils pour des cobayes ? Après la privatisation de l’entretien, les expériences sur la construction/déconstruction du NHO qui vont rallonger la note de 7 millions d’euros,les innovations permanentes de la direction du personnel pour casser les relations sociales et nier les droits des agents, les ratios criminels de une aide soignante et une infirmière pour 15 patients voici venir maintenant l’entrée directe du privé commercial dans les soins. La clinique de la présentation, mise à l’écart par l’ARS du projet de regroupement des cliniques, son autorisation d’exploitation venant à se terminer en 2015, serait hébergée selon des modalités à déterminer, dans le NHO. La direction étudie ce dossier mais l’à déjà largement confronté à la communauté médicale, au directoire, et aux acteurs d la chirurgie. L’argument financier sur la fragilité budgétaire des hôpitaux publics est réel. Pour SUD, la T2A est la première responsable de cette situation. Et ce n’est pas en construisant des cliniques privées dans le secteur public qu’on rééquilibrera les comptes des hôpitaux. Les patients pris en charge par Vitalia, propriétaire de la Présentation rapporteront du fric à Vitalia/Blackstone et à personne d’autre. Ce n’est pas le loyer symbolique qu’ils accepteront de nous reverser qui sauvera le CHRO du déficit car la présence de cette entité commerciale dans nos murs sera aussi une source de dépenses. Le bilan financier sera bien maigre. Mais les conséquences risques d’être catastrophiques. C’est à terme l’affaiblissment du pôle public de santé sur le département du Loiret. L’hôpital était là quand les Murlins ont dû mettre aux normes humaines leur service de radiothérapie, l’hôpital était là lorsqu’il a fallu accueillir les patientes ds Longues Allées suite à l’incendie dont la clinique avait été victime, l’hôpital était là pour épauler l’Archette en cancérologie et personnes âgées et les patients polypathologiques non rentables dont personne ne veut. Comment fera-t-on dans trois ans ? L’expérience de la prise en charge de la chirurgie de la main est une leçon de chose, dépassements horaires à tout va, horaires d bureau et convention piétinée au quotidien. A SUD nous sommes partants pour accueillir les agents hospitaliers, les chirurgiens et les anesthésistes de Vitalia qui risquent de se retrouver sur le carreau en 2015. Mais aucune obligation d’accueillir les requins qui les exploitent aujourd’hui. OUI au personnel de santé, NON aux traders actionnaires.


Documents joints

PDF - 789.2 ko
PDF - 789.2 ko
PDF - 673.1 ko
PDF - 673.1 ko
PDF - 955.5 ko
PDF - 955.5 ko

Commentaires

Agenda

<<

2020

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois